Faire un don pour

Par virement bancaire

BANQUE

CIC DRANCY

IBAN

FR76

3006

6109

5300

0202

8270

185

SWIFT

CMCIFRPP

Par chèque bancaire

Libellez votre chèque à l'ordre du:

« Croissant Rouge du Kurdistan »

Envoyez le: Croissant Rouge du Kurdistan
46 Rue Joseph Henaff 93700 Drancy

En ligne par PayPal

Hier, Kobanê et Shengal (Sindjar),

aujourdh'hui, Cizîr, Sûr, Nisêbîn, Hezex, Kerboran, Dêrik, Ferqîn...

Voilà plus de 4 mois que l’État turc bombarde les villes kurdes au nord de Kurdistan (sud-est de la Turquie), piétinant les droits humains et violant le droit de la guerre.

Les défenseurs des droits humains et les représentants du HDP (Parti démocratique des Peuples) ont dénoncé dans un communiqué de presse le massacre d'au moins 400 civils, dont des femmes et des enfants, dans les villes de Cizîr, Sûr, Silopî, Nisêbîn, Hezex, Kerboran, Derik, Ferqîn... Le communiqué souligne en outre que des centaines de personnes ont été blessées et des milliers de maisons détruites par ces opérations militaires qui ont provoqué l'exode de centaines de milliers de personnes.

Pendant des semaines dans certaines villes, des mois dans d'autres, l'Etat a imposé des couvre-feux ininterrompus durant lesquels les populations assiégées ont été privées de nourriture, d'eau et d'électricité.

Malgré ce drame humain, aucune ONG n'a proposé d'apporter de l'aide aux rescapés et d'aider à la reconstruction des foyers détruits ou endommagés.

Le Croissant Rouge de Kurdistan est la seule organisation humanitaire à s'engager auprès des victimes de l'offensive armée de l'Etat turc. Notre association a d'ores et déjà envoyé 328.000 euros d'aide humanitaire pour les villes de Cizîr, Sûr, Silopî, Hezex, Nisêbîn, Derik et Kerboran. Compte tenu des conditions de vie extrêmement difficiles dans ces villes, nous avons décidé d'agir vite en lançant une compagne de soutien, à partir du 3 Mars 2016, dans toute l'Europe, au Canada et au Japon.

Dans le cadre de cette campagne, le Croissant Rouge du Kurdistan lance un large appel aux dons. Les populations de ces villes ont autant besoin de votre aide que celles de Shengal et Kobanê.

Appel urgent pour Kobanê Enfants

Depuis le début de la guerre civile en Syrie, les Kurdes étaient parvenus à repousser les offensives successives des terroristes de Daesh, ce qui leur avait permis de préserver une relative stabilité au Rojava (Ouest-Kurdistan, Nord de la Syrie).

Cependant, à partir du 15 septembre 2014, Daesh a intensifié ses offensives contre le canton de Kobanê (l'une des trois entités autonomes du Rojava) et pris, en l'espace de deux jours, le contrôle de 60 villages situés à la périphérie de la région.

Après deux semaines d'affrontements à armes inégales -les forces de défense de Kobanê ne disposant que d'armes légères et obsolètes face à des assaillants dotés d'une artillerie lourde et sophistiquée- les gangs de Daesh sont entrés dans la ville.

Enfants

Depuis le début des offensives, plus de 200 000 personnes ont été contraintes de quitter Kobanê pour se réfugier en Turquie où elles sont confrontées à des conditions de vie extrêmement difficiles. Malgré tous leurs efforts, les municipalités kurdes, notamment celle de Suruc, qui doivent prendre en charge les réfugiés ne sont absolument pas en capacité de répondre à leurs besoins.

Quant aux milliers de civils restés dans la ville, ils sont exposés aux exactions des groupes terroristes, et totalement privés d'aide humanitaire.

Pour venir en aide à ces victimes des offensives cruelles et incessantes de Daesh, le Croissant Rouge du Kurdistan vous appelle à leur tendre la main.

Grâce à vos dons précieux, nous avons jusqu'ici mené à bien plusieurs campagnes d'aide humanitaire. Aujourd'hui, une aide encore plus urgente est requise pour prévenir une tragédie humanitaire.


Firefund Kobanê
*/?>