CAMPAGNE D'AIDE INTERNATIONALE POUR EFRÎN!

mis à jour le Jeudi 29 mars 2018 à 16h21

Ceci est un appel à la communauté internationale pour aider les personnes déplacées d'Efrîn (Syrie du Nord) suite au bombardement lourd de la région par l'Etat turc et à l'invasion récente de la ville le 18 mars 2018.

Efrîn était l'une des régions les plus stables et les plus sûres de Syrie, de sorte que la population d'avant-guerre, estimée à 500 000 habitants (en 2011), est passée à environ un million avec l'arrivée de personnes déplacées en Syrie.
Au cours des deux mois de bombardements violents et d'attaques au sol, plus de 500 civils ont été tués et plus de 1000 personnes ont été gravement blessées / handicapées, y compris de nombreux enfants. Des maisons, des écoles, des mosquées, des hôpitaux, des barrages, des camps de réfugiés et d'autres bâtiments civils ont été bombardés et détruits. Sur les 300 000 personnes déplacées, qui ont échappé aux attaques, 160 000 personnes dans la région de Shebha, les familles restantes dispersées à Sherawa, Noboul, Zehraa et Alep ont aussi besoin d'aide.
Dr Akif Kobani travaillant dans la région dit: «Ces personnes ont un besoin d'aide très urgent . Ils n'ont rien. Ils ne pouvaient sauver que leur vies  lorsqu'ils s'étaient enfuis. Nous avons besoin de tout, nous avons besoin de lait pour bébé, de couvertures, de médicaments; les choses dont ces gens ont besoin au jour le jour pour survivre essentiellement. Cette zone n'est pas une zone bâtie, il n'y a pas de magasins - c'est un désert qui est entouré des quatre côtés. "
La coprésidente du Conseil de la santé dans la province d'Efrîn, Angela Rasho, a déclaré: «Les fournitures médicales sont insuffisantes, en particulier les fournitures chirurgicales. Il y a eu une  pénurie importante  de personnel médical qui s'est déplacé à différents endroits pour soulager la pression. Nous appelons toutes les organisations humanitaires à aider les habitants d'Efrîn. "
Notre organisation locale Heyva Sor a Kurdistanê, la seule organisation caritative aidant les régions, a identifié certains des besoins urgents suivants:
 Approvisionnements alimentaires: produits secs, y compris le lait pour bébés et les produits laitiers pour les enfants
 Abri (tentes): un camp a été établi jusqu'à présent, et il y a des préparatifs pour la construction d'autres 2 camps dans la région.
Santé (soins de santé primaires et secondaires), certains besoins sont les suivants:
- Soutien ante-natal et sage-femme dans les trois cliniques mobiles que nous avons
- Besoin urgent de médicaments pour soutenir les patients atteints de diabète insulino-dépendant et de thalassémie
-Équipement de dialyse, vaccination et fournitures médicales générales pour les ambulances
-Eau et assainissement: de l'eau pour se laver et de l'eau potable pour boire. Nous prévoyons des maladies épidémiques au cas où il n'y aurait pas de réponse urgente dans ce domaine.
-Vêtements d'hiver : pour tout âges 
-Protection et soutien psychologique: les gens craignent sérieusement un génocide basé sur leurs expériences et la perte de membres de leur famille laissés derrière eux
Heyva Sor a Kurdistanê en Syrie du Nord est en mesure d'obtenir de la nourriture, du matériel médical et d'autres fournitures de survie du nord de l'Irak et du canton de Cizre en Syrie du Nord pour les emmener dans la région de Shebha. Nous appelons la communauté internationale à faire des dons financiers, car aucun don matériel ne peut être acheminé depuis l'Europe en raison dublocus à la frontière avec la Turquie.