Le Rojava et la Syrie

mis à jour le Lundi 2 avril 2018 à 23h13

La guerre perpétuant au Kurdistan et au moyen orient, a causé l’une des plus grandes conséquences sur l’histoire de l’humanité.

La guerre perpétuant au Kurdistan et au moyen orient, a causé l’une des plus grandes conséquences sur l’histoire de l’humanité. La guerre continuelle dans les territoires de la Syrie (qui subsiste depuis déjà 7 ans), le Rojava, l’Irak et le Kurdistan du Sud et les attaques de Daesh ont eu pour conséquences plus de quelques centaines de milliers de morts, des centaines de blessés et les migrations forcées de plus de 6 millions de personnes qui ont dû abandonner leurs foyers. Les attaques du gouvernement turc et de ses groupes terroristes dépendants visant le canton d’Efrin et la zone de Sehba n’ont pas cessé d’augmenter. Durant ces violences, des dizaines de civils ont trouvé la mort.

La lutte contre Daesh et d'autres organisations au Rojava et en Syrie s'est poursuivie en 2017. A cause de la guerre menée dans les régions de Tabka, Rakka et Deyru-zor, des centaines de milliers de personnes ont fui vers d'autres régions du Rojava. À l'heure actuelle, ces régions ont été libérées de Daesh, mais il y a très peu de retours dans la ville car les travaux de déminage se poursuivent toujours à Raqqa.