Nos campagnes

mis à jour le Samedi 1 juillet 2017 à 01h49

Suite à la guerre intense qui a été mené en 2016, au nord du Kurdistan(sud-est de la Turquie), le Croissant rouge du Kurdistan à consacré la plupart de ses aides dans cette zonne de conflit ... 

I- Le projet d’aide urgente

Ce projet existe pour fournir des dons d’urgence pour les personnes démunies et dans le besoin, qui

ont été victimes de guerres, catastrophes naturelles, maladies contagieuses et d’autres situations

sortantes de l’ordinaire.

A- LES AIDES REALISEES AU NORD DU KURDISTAN A L’OCCASION DU PROJET

D’AIDE URGENTE

Exploité par les états puissants, le peuple kurde a toujours été laissé seul durant les périodes de

guerre et de destruction et les injustices vécues par la suite. Pour cette raison, le Croissant Rouge du Kurdistan a pris pour responsabilité humanitaire et morale la sécurité du peuple attaqué par l’état turc.

En fonction de cela, notre association humanitaire universelle Croissant Rouge du Kurdistan, a envoyé en

première étape une aide financière en janvier 2016 au peuple de Cizîr, Sûr, Silopî, Nisêbîn, Dêrik et

Kerboran d’un montant de 328 000 Euro. Par la suite, la décision de la création d’une grande

compagne d’aide a été prise depuis le 3 mars 2016.

Début mars, avec la collaboration des assemblés publiques des villes et comtés ayant subi des

destructions, 328 mille Euro et 30 mille dollars canadien soit 710 mille Euro à la fin du mois, une

aide financière d’un montant total de 1 366 000 Euro et 30 000 dollar canadien a été versé au peuple

au mois de mars.

De plus, 300 mille Euro avec 40 mille francs suisses ont été versés à ces villes et comtés en mai.

Croissant Rouge du Kurdistan a également envoyé une aide de 240 mille Euro et 30 mille dollars

canadiens en avril pour la reconstruction et la réparation des espaces vitaux et logements du peuple

de Gever qui ont été littéralement rasés par l’état turc.

B- LES AIDES REALISEES AUX ENVIRON DE ŞIRNEX A L’OCCASION DU PROJET

D’AIDE URGENT

Croissant Rouge du Kurdistan, voyant la protection du peuple de Şirnex attaqué par l’état turc comme une

responsabilité et un devoir humain et moral, a débuté une campagne au mois de septembre. Grace à

cette campagne les besoins hivernaux tels des tentes, poêles, matelas et couvertures du peuple de

Şirnex ont été subventionnés à court terme.

Très peu de temps après le début de notre campagne, l’Etat turc a, cette fois-ci, aussi prit pour

objectif les tentes où était réfugié le peuple, qu’il avait récemment lésé en détruisant leurs maisons.

En détruisant ces tentes, les conditions de logement des personnes sont supprimées.

Croissant Rouge du Kurdistan, dans le cadre d’une campagne de solidarité avec le peuple de Şirnex a joint

25 mille francs suisse en septembre et 500 mille Euro et 30 mille dollar fin octobre à Şirnex. De

plus, une aide financière d’un montant de 500 mille Euro a été envoyé à Şirnex au mois de

décembre.

C- LES AUTRES AIDES REALISEES A L’OCCASION DU PROJET D’AIDE URGENT

1- Dans le cadre du projet d’aide pour Rojava, une aide financière de 50 mille Euro pour les

familles nécessiteux dans la ville de Heleb et aussi 20 mille Euro pour celles dans le canton d’Efrin

a été réalisée.

2- Une aide financière de 100 mille Euro a été envoyée pour les familles victimes du massacre

d’Antep.

3- Pour subvenir aux besoins urgents de 2 familles victime au nord du Kurdistan, 1500 Euro a

été envoyé à chaque famille soit une aide globale de 3000 Euro.

4- Pour aider les victimes du tremblement de terre survenu à Kumamoto en Japon, un achat

d’aliments d’une valeur de 250 mille Yen japonais a été réalisé par le biais de bénévoles travaillants

pour le Kurdistan Red Moon (Croissant Rouge du Kurdistan) – Japon.

II- LE PROJET DE PARAINNAGE

Le projet de parrainage fait partie des projets les plus importants et ayants une grande valeur auprès

du Croissant Rouge du Kurdistan. Avec ce projet, une empathie mutuelle est créée entre les familles

victimes de la guerre au Kurdistan et celles qui les viennent en aide. Que ce soit en raison de la

pression et empêchements qui causent des problèmes organisés par l’état turc où bien le retard au

niveau des aides financières, le “Projet de Parrainage” fait arrive toujours à joindre les personnes

dans le besoin. Selon la base de la réalité de l’expression “ Les kurdes sont les meilleurs pansements

pour les plaies des kurdes”, une grande participation à la campagne a été réalisée. Une participation

importante provient également d’autres peuples. Le montant fixé par le Projet de Parrainage est

d’un minimum de 150 Euro par mois. Pour pouvoir subvenir aux besoins des victimes, il faut

poursuivre cette aide pendant un an minimum.

Dans le cadre du projet de parrainage, 4621 ont pu bénéficier d’une aide au total.

III- LE PROJET DE TRANSPORT DES QADAR ET ZAKAT AUPRES DES PERSONNES

DANS LE BESOIN

A l’occasion du mois de Ramadan, 10 400 paquets de nourriture d’une valeur de 460 mille Euro et

20 mille francs suisse ont pu être achetés pour les habitants de Gever, Şirnex, Nisêbîn, Cizîr, Sûr,

Silopî, Dêrik, Kerboran et Hezex et distribués par le biais des assemblées publiques.

A l’occasion de la fête des sacrifices, le Croissant Rouge du Kurdistan a collecté, auprès des personnes

résidant dans les pays où il effectue des projets, 3000 animaux pour les sacrifices d’un montant de

540 000 Euro qui ont été envoyés auprès des victimes de Sûr, Cizîr, Şirnex, Nusebin, Gever, Silopî,

Hezex, Kerboran et autres personnes qui ont été forcées à migrer vers d’autres villes et comtés.

IV- LE PROJET ENFANT

En raison de la guerre menée au Kurdistan par l’état turc, les enfants ont également été touchés et

lésés.

Selon les données d’un rapport concernant la violation des droits à la vie lors des couvre-feux dans

les quartiers kurdes imposés par le TIHV, au moins 38 enfants ont perdus la vie à Cizîr entre le 16

août 2015 et le 18 mars 2016. Parmi ces morts figure un bébé âgé de 35 jours. Durant cette période,

tous les parents contactés dénoncent le manque de bilans de santé réguliers et l’absence de

vaccinations des enfants. De plus, lors des entretiens effectués avec les parents, ces derniers

rapportent qu’ils ne peuvent pas emmener leurs enfants à l’hôpital durant les interdits. Les enfants

subissent de gros traumatismes psychologiques au cours de cette période. Des sources locales

émettent aussi qu’une bonne partie des enfants ne parlent plus en raison des traumatismes vécues.

Pour cause, en 2016,

1- Dans le cadre du projet d’aide aux orphelins et enfants dans le besoin, 60 mille Euro ont été

envoyés au sud du Kurdistan pour 100 enfants.

2- Dans le cadre du projet d’aide aux orphelins et enfants dans le besoin, 283 mille Euro ont été

envoyés au nord du Kurdistan pour 295 enfants.

3- Dans le cadre d’un soutien scolaire pour 110 enfants au nord du Kurdistan, 25 200 francs

suisse ont été envoyé au total.

4- Dans le cadre d’un soutien scolaire, en reconstruisant 3 écoles ayant connus de lourds dégâts

et destructions par DAESH à Kobanê, la reprise des études pour les enfants a été rendu possible.

V- LE PROJET SANTE

1- Au mois de janvier, l’association d’aide pour Rojava a fait parvenir 5 mille Euro au Heyva

Sor a Kurd pour les services de santé.

2- Pour les prothèses du réalisateur Lisa Çalan qui a perdu ses jambes lors du massacre commis

à Amed en juin 2015, 90 mille Euro ont été payés.

3- Pour financer les prothèses d'une victime du massacre de Amed, 15 339 francs suisse a été payé.

4- Une aide de 2000 Euro a été envoyée pour la prothèse d'un jeune ayant perdu une jambe lors des

explosions survenues à Ankara en octobre 2015.

5- Au mois de mars, 2 physiothérapeutes ont été envoyés d'Italie au Rojava pour fournir des soins

de santé aux blessés.

6- Pour les frais de traitement et de platine d'une victime de la guerre, 2 500 francs suisse ont été

donnés.

7- En mai 2016, un chirurgien et une infirmière sont envoyés d'Italie à Rojava pour procurer des

soins et traitements.

8- D'autre part, une aide financière d'un montant de 148 164 Euro a été envoyée aux nécessiteux du

Kurdistan qui ont demandés de l'aide auprès de notre association pour subvenir à leurs frais

d'hôpitaux, médicaments, consultations chez le médecin, prothèses et traitements.

9- Dans le cadre du projet de soins de santé pour Rojava, 50 mille Euro ont été envoyés. Cette aide

a été utilisée par le Heyva Sor a Kurd pour financer l'entretien et les frais de personnels des

hôpitaux et autres établissements de santé à Rojava et à Sengal.

10- Dans le cadre du projet de soins de santé pour Rojava, 35 mille Euro ont été envoyés au Heyva

Sor a Kurd. Cette aide a été utilisée pour la construction d'un centre de santé dans la ville de Til

Temir.

11- 1 camion rempli de médicaments et de fournitures médicales a été envoyé au canton d'Efrin et 7

500 Euro a été nécessaire pour y parvenir.

12- Dans le cadre du projet de construction d'une maison de retraite en cours à Rojava, 3 795 Euro

ont été envoyés.

13- Au mois de septembre, 3 mille Euro ont été envoyés pour le traitement d'un enfant blessé lors

de l'explosion de gaz dans le camps d'Amude à Rojava.

14- Dans le cadre de services de santé, une aide de 1 800 Euro a été envoyée pour un centre de santé

à Amed.

15- Croissant Rouge du Kurdistan soutient le projet d'hôpital mobile pour Rojava mené par l'association

Cadus en Allemagne qui a pour mène des travaux concernant les aides à la santé. Une soirée

caritative a été organisée pour soutenir ce projet et le chiffre d'affaire lui est transféré. Il y a toujours

une aide pour la procuration de matériels médicales.

16- Sa création ayant débutée en 2015 à Kobanê et dont nous avons fait part 500 mille Euro,

l'hôpital est abouti en septembre 2016 et a déjà commencé à fournir des soins au peuple.

VI- LE PROJET D'AIDE A L'INITIATIVE DES MERES DE LA PAIX AU KURDISTAN ET EN

TURQUIE

Une aide de 7 980 Euro a été envoyée aux mères de la paix en 2016 qui mènent depuis plusieurs

années des travaux pour mettre fin à la guerre et destructions vécues au Kurdistan et en Turquie.

VII- LE PROJET DE COLLABORATION DES DETENUS MALADES

Comme il est su, la peine de prison prévoit seulement la restriction de la liberté. Lorsqu'une

personne est emprisonnée, ses besoins vitaux et ses droits ne peuvent être restreints. De ce fait,

Croissant Rouge du Kurdistan, a envoyé en 2016 une aide de 12 840 Euro aux détenues maintenus dans

de très mauvaises conditions par l'état turc et dont les moyens de traitements sont restreints.

L’association d'aide au Kurdistan, le Croissant Rouge du Kurdistan, a réalisé son 24ème congrès le 23

janvier dans la ville de Bonn en Allemagne.

En 2015, le Croissant Rouge du Kurdistan a fait tout son possible pour faire parvenir des dons aux

personnes dans le besoin à Kobanê et Sengal. Les délégués ont validé les travaux et rapports

financiers de l'année après discussion.

Les délégués du congrès ont donné leur avis et proposé des améliorations pour renforcer les travaux

de 2016. Cette année, le Croissant Rouge du Kurdistan a décidé de concentrer tous ses moyens sur les

dons et aides dans les villes du nord du Kurdistan telles que Cizîr, Farqîn, Silopîya, Sûr, Nisêbîn et

Kerboran qui subissent la cruauté de l'état turc. Lors des élections réalisées à la fin du congrès le Dr.

Rojvan Bilgin, Suat Yalçin, Amira Osso, Vahdettin Kiliç et Cekdar Uruç ont été réélus à la direction

du bureau de Croissant Rouge du Kurdistan. Rojvan Bilgin a été élu président de l'association.